Participer ?

Participer ?

Rechercher dans 5075 réponses...

Suivez-nous !

Église universelle ou Église catholique?

pierrba 26.02.2016 Thème : Eglises Bookmark and Share
Réponse de : Matthias WirzMatthias Wirz

Votre question est importante : elle concerne les mots que nous employons pour définir les ensembles qui regroupent les chrétiens. Elle exige que l’on démêle deux types d’appartenances : celle qui nous relie, comme chrétiens, à la globalité de tous les autres disciples du Christ, et celle qui nous fait appartenir à un groupe confessionnel particulier.
Qu’est-ce que l’Église ? On trouve une réponse dans la confession de foi que nous récitons régulièrement dans nos célébrations.
Après avoir professé sa foi en Dieu Père, Fils et Saint-Esprit, le croyant est amené à dire, dans le Credo, son adhésion à l’Église. Celle-ci, en effet, est bien plus que l’institution que l’on connaît. L’Église, c’est l’assemblée mystérieuse des chrétiens de tous les temps et de tous lieux. C’est le rassemblement en un seul corps de tous ceux qui ont mis leur foi dans le Christ.
L’Église que nous confessons dans la foi dépasse donc les clivages confessionnels. Dans le Credo, quatre « notes » la définissent : elle est « une » (elle réunit en Dieu tous les enfants du même Père) ; elle est « sainte » (car le Christ, lui qui est Saint, la sanctifie ; tandis que les membres qui composent l’Église restent pécheurs, et doivent toujours à nouveau recevoir de Dieu la purification) ; elle est « apostolique » (son enseignement repose sur celui des apôtres, transmis dans la Bible).
Mais l’Église est aussi « catholique ». C’est là le nœud de votre question. Bien entendu, l’Église n’est pas catholique au sens confessionnel. Cela en exclurait environ la moitié des chrétiens dans le monde, qui n’appartiennent pas à l’Église catholique romaine. Le sens fort du mot « catholique » signifie qu’elle est « ordonnée selon le tout », qu’elle est universelle. Chaque Église locale constitue ainsi, avec les autres, un unique corps.
La catholicité n’est donc pas la propriété exclusive des fidèles catholiques romains, mais elle qualifie l’Église chrétienne tout entière. Dans leur confession de foi, les protestants ont souvent remplacé l’adjectif catholique par « universel ». C’est une erreur, car l’adjectif catholique leur appartient tout autant qu’aux catholiques « romains », et il donne sens à l’unité interne de chaque Église, tout comme à celle qui est espérée entre les Églises.
En bref, la sainte Église catholique (ou universelle) est donc l’ensemble de tous les croyants à travers les temps : tous les chrétiens y appartiennent ; l’Église catholique (romaine) est cette portion de chrétiens (la moitié des chrétiens à l’échelle mondiale) qui vivent leur foi au sein de l’institution ecclésiale organisée autour du pape de Rome.

 



Commentaires

  • Rémy BAUMANN18.05.2019
    Pouvons nous partager nos avis ? Je pense que le site est fait pour ça ; j'apprécie encore cette réponse car je suis né d'un père protestant et de mère catholique. Oui, catholique veut dire universel, donc TOUS les hommes et femmes. Nous sommes tous enfants de Dieu.